amities du monde

amitié, papotages,rire,bonne humeur
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'ile de pâques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin-feudejoie
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 108
Age : 55
Localisation : belgique
Humeur : joyeuse
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: l'ile de pâques   Sam 22 Nov - 23:00

L'Île de Pâques (en espagnol Isla de Pascua, en rapanui Rapa Nui) est une île isolée dans le sud-est de l'Océan Pacifique. L'île, qui est une province du Chili. Elle se trouve à 3 700 km des côtes chiliennes et à 4 000 km de Tahiti, l'île habitée la plus proche étant Pitcairn, à plus de 2 000 km à l'ouest.


Elle fut découverte par le navigateur néerlandais Jacob Roggeveen le jour de Pâques, le 5 avril 1722, et comptait alors près de 4 000 habitants. Elle fut annexée par l'Espagne en 1770 et devint possession chilienne en 1888.


Depuis peu, le patrimoine exceptionnel de l'île est protégé. Des parcs ou réserves naturelles, parfois surveillées, enserrent les zones des vestiges. La communauté Rapa Nui veille jalousement sur les traces de son histoire et constitue un pouvoir parallèle au gouvernement officiel chilien.


Cette île formant la limite Est de l'Océanie, est célèbre pour les vestiges mégalithiques des premières civilisations pascuannes. Le patrimoine archéologique comprend près de 300 autels de pierres taillées en terrasses "les ahû" et environ 900 statues de pierres "les moai" d'environ 4,50 m de haut. Certaines sont encore à l'état d'ébauches dans la carrière de Rano Raraku.



Mythe de l'ïle de Pâques


Sur les 900 statues (moai) présentes sur l'Île, à peu près la moitié gisent inachevées dans la carrière principale. L'arrêt précipité évident de leur production laisse supposer qu'un événement exceptionnel a mis fin aux us et coutumes de l'île. Les dernières recherches archéologiques, notamment l'analyse des pollens contenus dans les sédiments ou des restes de repas, prouvent que l'action unique de l'homme n'a pas suffit à déforester complètement l'île. Il est maintenant admis que plusieurs espèces d'arbre ont totalement disparu ou du moins leur nombre a considérablement chuté au cours d'une très courte période située au XVIIème siècle. L'hypothèse la plus vraisemblable est qu'une longue période de sécheresse s'est abattue sur l'île contribuant à assécher les ressources de l'île. Pour pallier cette sécheresse les habitants de l'île ont fait appel aux dieux pour que la pluie revienne, ce qui peut expliquer la frénésie de construction des moaïs à cette époque là, de plus en plus nombreux et de plus en plus colossaux (le plus grand qui n'a jamais été érigé fait 22m de haut et pèse 160 tonnes). Se rendant compte que les érections d'ahu étaient vaines, les habitants se sont révoltés contre les dieux et ont abattu eux mêmes leurs idoles dans un déchaînement collectif brutal plongeant l'île dans le chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amitiedumonde.forumdediscussions.com
 
l'ile de pâques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stage bibliothèques Marseille
» Mémoire de master littérature sur les bibliothèques
» Le web 2.0 et les bibliothèques
» Méli-mélo de Pâques
» Peindre et décorer les oeufs de Pâques selon Adriano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
amities du monde :: histoires-légendes-mystères :: lieux historiques et étonnants-
Sauter vers: